Réalisation | 26•07•19

Le Groupe ECF procède à un refinancement de 220 millions d’euros et poursuit sa politique de croissance externe

Le Groupe ECF, leader européen de la distribution de matériel et consommables à destination des professionnels de l’hôtellerie, de la restauration et des métiers de bouche, a procédé le 18 juillet 2019 au refinancement de son endettement bancaire et obligataire contracté en 2017 lors de l’entrée au capital de Naxicap Partners, affilié de Natixis Investment Managers.

A fin mars 2019, le Groupe ECF a réalisé un chiffre d’affaires de 340 millions d’euros.

Le Groupe ECF s’est imposé sur son marché grâce notamment à̀ son excellente couverture du territoire liée à̀ un réseau de vente multicanal performant (commerciaux terrains, réseaux de magasins franchisés, call-centers, ventes en ligne…) et à une maîtrise de la chaîne de valeur permettant un contrôle unique de sa logistique.

Historiquement présent en France, le Groupe ECF a su dupliquer sa stratégie de croissance et son modèle économique à l’international (Australie, Europe et Moyen-Orient). Depuis l’entrée au capital de Naxicap, le Groupe ECF a procédé à 8 acquisitions en France, en Belgique, en Suisse, en Italie, en Grande Bretagne et en Australie.

Le nouveau financement all senior d’un montant de 175 millions d’euros se compose d’une tranche amortissable et de 2 tranches in fine. Il est complété par une ligne RCF de 45 millions d’euros destinée à accompagner, notamment, la croissance externe.

Cette opération de refinancement va permettre au groupe d’abaisser significativement son coût de financement, d’augmenter ses marges de manœuvre opérationnelles et financières et de disposer de ressources complémentaires pour poursuivre sa politique de croissance externe.

Conseillée par Finaxeed et coordonnée par LCL, l’opération s’appuie sur le pool historique mais également sur de nouveaux prêteurs bancaires et institutionnels.

Concomitamment à la mise en place du nouveau financement, le Groupe ECF annonce l’acquisition de la société Burns & Ferral, basée à Auckland (Nouvelle-Zélande) et spécialisée dans la fourniture d’équipements et de services de cuisine pour les professionnels. Burns & Ferral réalise un chiffre d’affaires de plus de 30 millions de dollars.


Management : Thierry Drecq (CEO), Corinne Leduc (DG), Bertrand Ferraton (CFO)

Naxicap Partners 
: Axel Bernia, Frédéric Jouenne, Nicolas Bonillo, Dimitri du Moulin, Alexandre Cordel

Finaxeed 
(Conseil financier) : Vincent Rivaillon, Matthieu Lecomte

Paul Hastings 
(Conseil juridique Emprunteur) : Olivier Vermeulen, Allard de Waal, Tereza Courmont Vlkova, Damien Fenard, Pauline Charvet, Louis Fearn

De Pardieu Brocas Maffei 
(Conseil juridique Prêteurs) : Christophe Gaillard, Laurence Raud, Louis Rivayrand

LCL
(Coordinateur, arrangeur mandaté & bookrunner) : Frédéric Baslé, Alexandre Cosson, Bao Chau Hang, Camille Jaume

Arrangeurs Mandatés 
: BNP Paribas (Pascal Vimard, Kevin Lechartier), Caisse d’Épargne IdF (Cédric Alin, Julien Jonasson), Céréa Partenaire (Cécile Jouannic, Hugues Boivin-Champeaux, Hugo Fradon), CIC Private Debt (Marie de Taisne, Thibaut Picard), CIC (Paul-Arnaud Giorgi, Louis-Frédéric Brun), HSBC France (Emmanuel Regnier, Lucy Pain), KBC Bank France (Mélanie Deshors, Victor Verhague, Alexandre Le Rebourg), La Banque Postale (Antoine Gobert, Arthur de Roquefeuil), Lyxor (Laurent Petit, Camille Guillain), Société Générale (Pierre-Albin Picart, Marion Debraye)

Arrangeurs : Banque Palatine (Hervé Rinjonneau, Kanya Duong), BNP Paribas SME Debt Fund (Cyril Loiry), Bpifrance Investissement (Valérie de La Ménardière, Thimotée Dubois), Crédit Agricole IdF (Issam El Fehham, Yacine Boudia, Samira Amhal

Aenean libero dictum odio mattis fringilla elit. dapibus Phasellus at